Lexique de la maison bois

Vous trouverez ci-dessous une liste des définitions liées à la maison bois. Pour tout renseignement complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter.

  • Autoclave

    L'autoclave est un traitement du bois en profondeur, pour le rendre insensible aux agressions biologiques (insectes ou champignons). Ce traitement est également appelé vide pression. Le bois est mis, au moment du traitement, en dépression pour être plus réceptif au traitement qui va être appliqué dans un deuxième temps en haute pression. On retiendra les

  • Bardage

    Le bardage est l'habillage extérieur d’un mur réalisé en bois autre, posé sur une structure secondaire, il participe à la protection du mur des intempéries et éventuellement à son embellissement mais en aucun cas à l’isolation thermique en effet une lame d’air ventilée est toujours située derrière le bardage et derrière cette lame d’air on

  • Clos couvert

    Le clos couvert est une étape dans la construction de votre maison. Elle comprend la pose de la structure principale, de la toiture et de sa couverture (version Hors d’eau) ainsi que la pose des menuiseries extérieures.

  • Coefficient thermique

    Le coefficient thermique est le calcul de la transmission thermique d’une paroi. On parle de coefficient U.

    Il quantifie le passage de l’énergie en général pour 1m2 d’un mur en intégrant les paramètres de temps, d’unité de différence de température entre les deux surface du mur. Plus la valeur de ce coefficient est faible, plus votre

  • Frein vapeur

    Le frein vapeur est un film qui est posé entre la finition intérieure d’un mur extérieur, entre l’isolation et le lambris et le plâtre de finition. Son rôle est de contrôler et réguler le passage de la vapeur d’eau de l’intérieur vers l’extérieur du mur. Il est utilisé pour certains matériaux d’isolation comme la laine

  • Lamellé collé

    Le lamellé collé est une technique qui évite à une pièce de bois de se déformer au séchage et en particulier de gercer (de se fendre). Le système consiste à prendre deux ou plusieurs morceaux de bois, ou chaque pièce ne devra pas intégrer plus de la moitié du cœur de l’arbre. On va coller

  • Pare-pluie

    C’est un film écran qui va protéger l’isolation extérieure d’une façade contre les entrées d’humidité, de poussières. Il est perméable à la vapeur d’eau. Il situé sous le bardage ou en toiture sous les tuiles. A sa mise en œuvre des lames d’air pour ventilation sont aménagées.

  • Pare-vapeur

    Le pare-vapeur est réalisé par un film ou un panneau imperméable posé côté intérieur de la partie chauffée, généralement entre le lambris ou plâtre de parement et l’isolation. Il peut participer à l’étanchéité à l’air. Il évite la migration de la vapeur d’eau contenue dans la maison. Elle est due à la différence de température

  • Pin sylvestre

    Pinus sylvestris, appelé communément Pin du Nord. Résineux à tronc lisse qui a comme particularité pour les individus de l’Europe du Nord d’être dense et riche en résine. Ces particularités lui confèrent une résistance exceptionnelle aux intempéries. Dans le cas de bois injectés le pin reçoit un label classe 4 qui correspond à un bois

  • Puits canadien

    C’est un système qui consiste à utiliser la température du sol à 1.5 m 3 m de profondeur, voir plus dans certains cas. En effet le sol en profondeur est à une température de 10 à 15°. Le principe consiste à faire passer de l’air dans un tuyau de diamètre approprié pour rafraichir l’air intérieur

  • RT 2012

    Réglementation thermique 2012 issue du Grenelle de l’environnement. Elle est entrée en application le 1er janvier 2013 et oblige toutes les nouvelles constructions à répondre à cette nouvelle réglementation. Elle remplace la RT 2005. Son but est de rendre les constructions de plus en plus économes en énergie. L’objectif visé est de consommer à terme

LA CONCRÉTISATION DE VOS RÊVES
COMMENCE ICI